News Game Hardware Dossiers Forum Archives links contacts



Sim City 4

éditeur: Electronic Arts
genre : Gestion
développeur: Maxis
nombre joueurs: 1
sortie: 16/01/2003

Voila enfin, on peut le dire le quatrième volet de la saga SimCity. Vous savez, ce petit jeux de stratégie où l’on doit construire et gérer sa ville.

L’Histoire

Alors…que dire à part que c’est le même scénario que ses prédécesseurs. En effet, on commence par choisir son terrain de construction, puis on donne le nom du maire et le nom de sa Ville.(Attention, on ne peut pas changer le nom d’une ville ou du maire une fois ceux-là définit). Je tiens tout de même à préciser pour les novices du jeu comme pour les experts qu’il est préférable de faire les tutoriaux sauf bien entendu si vous voulez faire une partie éclair.
Mise à part ces petites remarques, le fait de pouvoir intégré ses propres Sims aux jeux peut-être un plus mais sachez qu’ils n’arrêtent pas de faire des remarques quelles soient positives ou négatives et cela est plutôt chiant.
En ce qui concerne le but du jeu :
Tout d’abord, réussir à survivre sans aller dans le rouge et si possible en ne faisant pas d’emprunts trop gros.
Ensuite, passer le cap des 500 habitants pour acquérir le statut de Maire et pouvoir ainsi installer votre Mairie.
Et enfin, Agrandir et Agrandir et encore AGRANDIR sa ville afin de récolter un peu plus d’impôts qui vous permettront d’acheter les nouvelles technologies, bâtiments, monuments historiques qui seront débloqués au fur et à mesure de l’évolution de votre ville.
JE VOUS SOUHAITE BON COURAGE POUR TOUT DEBLOQUER !!!(Je suis à 17000 habitants et mon terrain est plein ).

Graphismes

De ce côté, pas grand-chose à dire, l’intro est bien spécifiques à la série et elle est de bonne qualité. Côté jeu, les graphismes sont… GENIALES, rien à dire, beaucoup de détails… mais pour faire fonctionner ce putain de jeu il vous faudra quand même un gros PC, je vois par GROS, un PC de 1Ghz avec au minimum 256Mo de RAM(c’est ce que j’ai et ça fonctionne bien mais au bout d’un certains temps, ça arrive à ramer) mais 512Mo seraient les biens venus.

Son

Alors là, je ne vais pas m’étendre sur le sujet, c’est un peu le BID mais en même temps c’est pas plus mal, on se concentre plus sur le jeu. De toute façon, quand on est dedans, la musique et les bruitages on arrive à ne plus les entendre.

Et le reste

Eh ben, y a pas de quoi être déçu par ce nouveau volet de SimCity, la seule petite chose que l’on peut lui reprocher, c’est du côté des transactions. En effet, il faut attendre que le jeu vous le propose pour pouvoir conclure un accord, vous ne pouvez en aucun cas prendre cette initiative si le jeu reste muet.

Quelques petites remarques supplémentaires car il fallait bien trouver quelques bugs dans cette petite merveille, lorsque l'on est en mode Dieu, on peut faire un peu tout ce que l'on veut, modeler le terrain, tester toutes les catastrophes naturelles... et on peut insérer des animaux, chevaux, girafes, éléphants, lions... le seul problèmes est qu' une fois le mode Dieu quitter, on se dit :"MAIS Où sont passés mes animaux???", et OUI, comme c'est curieux, il n'y a plus d'animaux, évaporer, enlever par des extra-terrestres, j'en sais rien.
L'autre petit Bug, ce sont les arbres on peut en planter autant que l'on veut mais ils ne poussent jamais. Ce sont peut-être des nains!!!Mise à part ça, on peut trouver de nombreux avantages au jeu. On pourrait parler des conseillers, qui sont on peut le dire de bons conseils et en plus, on peut leurs mettre une tête de Lama(avec l'aide d'un petit code). Il ne sont pas très chiant et interviennent que lorsque cela est necessaire.
Une nouveauté également, les budgets. Ah lala!!! Il faut y faire très attention. Il ne faut pas qu'ils soient trop élevés , si on ne veut pas que les conseillers se plaignent et que les sims vous disent que vous jeter l'argent par les fenêtres et il ne faut pas qu'ils soient trop bas pour pas que les enseignants ou encore les cheminots ne fassent la grève par exemple. Mais rien ne vous empêche par exemple de mettre un budget élevé pour une plus grande production d'électricité ou d'eaux dans le but qui sait de conclure un accord commerciale.

En ce qui concerne les routes, je ne sais pas si vous avez remarqué mais il y a des petits changements, et oui!!! Il leur faut un peu de temps pour se construire mais n'exagerons rien, ce temps est minime, ce n'est pas aussi long que dans la réalité(et heuresement d'ailleurs).La dernière petite nouveauté, concerne les zones résidentielles, commerciales et industrielles. Je trouve cela ingénieux mais peut-être pas indispensable. On peut insérer une grandes zone d'habitations, de commerces ou d'industries sans se soucier de la construction des routes. En effet, vous remarquerez que les routes se font toutes seules et en plus je crois qu'on ne les paye pas.

Les améliorations graphiques et les nombreux petits plus cachés à tous les niveaux du jeu achèveront de convaincre les plus réticents de se lancer dans l'aventure SimCity 4. SimCity 4 est un de ces rares jeux capables de plaire aussi bien au gestionnaire rigoureux qu'au néophyte curieux. On regrettera tout de même que la gourmandise du programme le rende tout simplement inaccessible à de très nombreux utilisateurs à moins que ceux-ci acceptent de ne pouvoir développer sereinement des villes de 100.000 habitants. Les possesseurs de configurations moyennes devront en effet avoir une patience infinie pour gérer des villes composées de nombreux gratte-ciel...

 
Histoire :
Identique aux volets précédent. On est maire d'une ville pour l'éternité...
Graphisme :
Ca frôle de très près la perfection.
Bande son :
Sans commentaires, vous n’auriez pas d’enceintes ou vous écouteriez une autre musique d'ambience, ce serait la même chose.
Difficulté :
Electronics Art a mis la barre très haute dès le début du jeu et il vous faudra de très longues heures pour atteindre une population de plus de 110000 habitants.
Conclusion :
Comme les autres jeux de la série, SimCity4 a réussit à me charmer, Electronics Art et Maxis ont encore frappé fort mais cependant il faudrait quand même qu’il revoit leurs prix à la baisse.
Note :
17/20
Testeur:
Doudou
Création & design by RackBoy